Err

Actualités
  Retour aux actualités

Du truff'art inédit

26 août 2018
Du truff'art inédit

Du truff'art inédit

Environnement

La Dépêche du Midi Mis à jour le 10/08/2018 à 08:21

Associer l'art topiaire, les arbres truffiers et les sculptures taillées dans le grès, le marbre ou le calcaire, il fallait y penser. C'est l'idée qu'a eue Jean-Paul Bataille, trufficulteur àLebreilet secrétaire-adjoint du syndicat des trufficulteurs du Lot, qui commercialise sa production sous la marque «Les truffes noires de Montcuq».

 

Samedi 4 août avait lieu le vernissage de cette exposition originale et totalement inédite. Au milieu d'un jardin truffier de deux hectares planté d'environ 530 chênes pubescents et verts amoureusement entretenus, Jean-Paul Bataille a invité deux sculpteurs lotois, Michèle Caïric et Hugo, à installer leurs œuvres au milieu de ses arbres. Cette rencontre entre trufficulture et sculpture sur pierre est une réussite, et les sculptures des deux artistes ont idéalement trouvé leur place dans ce jardin d'une harmonie parfaite, face à un large paysage quercynois empreint de calme et de sérénité.

 

Entre deux rangs de chênes se cache un ours, un magicien ou une Vénus sculptés par Hugo dans un bloc de calcaire. Au pied d'un arbre ou au milieu d'une allée, les commères tout en rondeurs de Michèle Caïric attendent nonchalamment le public. Le visiteur aura peut-être la chance d'être accueilli par le maître des lieux qui lui dévoilera les mystères de la capricieuse tuber mélanosporum. Poursuivant sa déambulation dans les allées de ce jardin, il pourra découvrir un peu plus haut une autre forme d'art : une parcelle d'arbres truffiers esthétiquement taillés en topiaires. Exposition ouverte tous les jours jusqu'au 23 septembre. Il est préférable de réserver au 06 08 76 21 10.